Etat Libre d’Orange

Le parfum désacralisé, bousculé, déshabillé, et finalement libéré. Voilà le credo de la maison insolente et frondeuse d’Etienne de Swardt, qui ose tout ou presque, avec beaucoup d’humour et de dérision. Loin du territoire sans histoires de la parfumerie traditionnelle, Etat libre d’Orange fait figure d’art contemporain du monde des parfums.

Quelques grands parfumeurs comme Antoine Lie, Nathalie Feisthauer ou encore Shyamala et Antoine Maisondieu se sont prêtés au jeu de la création libre pour cet « objet non identifié » de la parfumerie actuelle. En résulte une collection éclectique qui regorge de surprises sans jamais manquer de charme.

Découvrez ainsi les noms scandaleux et les jus modernes de la plus sulfureuse des marques parisiennes. Osez vous frotter à Sécrétions Magnifiques, prenez le risque de revêtir Putain des Palaces, essayez à même la peau un Bijou Romantique ou réciter quelques vers de Baudelaire avec Charogne. Cet Etat Libre d’Orange est un état joyeusement libertaire où même lorsque vous portez Rien vous sentez divinement bon.